À propos de Lapidarius

Nous sommes des créateurs de bijoux personnalisés et maître évaluateurs. Nous vendons des meubles anciens, antiquités, tableaux, sculptures, argenterie, tapis, lustres, cristallerie, porcelaine, bijoux, horloges, montres. Nous fournissons également des services de ventes de successions.

Notre histoire

Fondée en 1919 à Alexandrie en Égypte par Gabriel Taraboulsy, la bijouterie porte alors le nom de son fondateur et présage déjà ce que Lapidarius deviendra bien des années plus tard à Montréal. Mêlant objets d'art, antiquités et argenterie finement ciselée aux bijoux de sa création, c'est là que le père initie son jeune fils Maged à l'art de la bijouterie et où ce dernier acquiert son amour des belles choses qui l'anime encore aujourd'hui. Lorsqu'il termine ses études d'économiste à l'université McGill, il a déjà monté une belle collection de ses objets de prédilection: bijoux anciens, argenterie d'époque et verre camée Art nouveau.

Lapidarius, Le Viaduc, Place Bonaventure, Montréal circa 1973
Lapidarius, Le Viaduc, Place Bonaventure, Montréal circa 1973

Au décès de son père, Maged poursuit la tradition établie par celui-ci et ouvre Lapidarius joaillier orfèvre dans Le Viaduc de La Place Bonaventure en 1973. Bijoux importés en or 18ct, montres de marques Baume & Mercier, Piaget et Cartier, argenterie d'Ercuis, cristallerie de St-Louis, porcelaine de Limoges, côtoient avec élégance les créations qu'il offre à sa clientèle.

Paradis, pâte de verre sculpture par Pierre Toulhoat, 1972
Paradis, pâte de verre sculpture par Pierre Toulhoat, 1972

En 1978, il ouvre une plus petite boutique à La Place Bonaventure pour y exposer une nouvelle ligne de soieries et maroquineries qui porte sa griffe et qu'il fait faire en Italie par les mêmes fabricants que Gucci et Hermès.

La même année, il inaugure un autre magasin à l'Hôtel Régence Hyatt pour étaler la superbe collection de sculptures en pâte de verre de Daum, créés par de célèbres artistes tels que Dali, César et Picasso, qui vient s'ajouter à sa vaste gamme d'accessoires, antiquités et bijoux exclusifs.

La sculpture à gauche est l'une des pièces à tirage limité de la collection Daum offerte chez Lapidarius à l'Hôtel Régence Hyatt, dont l'inauguration officielle fut aussi marquée par une importante exposition de Musée Daum de Nancy en mai 1978.

En 1984, Lapidarius se réinstalle sur la rue Crescent, alors l'une des plus huppées de la ville, afin de donner encore plus d'ampleur au côté antiquaire de son entreprise. Enfin, lorsque c'est sur l'avenue Greene que se retrouve un bon nombre des antiquaires de Montréal, Lapidarius y déménage en 1990.

Tout au long de sa carrière et tout en maintenant les normes de qualité les plus élevées, Maged Taraboulsy n'a jamais cessé de développer l'étendue de son inventaire, de même que l'ampleur de ses activités et de son champ d'expertise. Sa réputation d'expert-évaluateur et de spécialiste en liquidation de successions est inégalée. Aujourd'hui au 1312 de l'avenue Greene, Lapidarius joaillier antiquaire est une véritable institution, tenue en haute estime comme depuis le premier jour.

Bijoux personnalisés

Broche en or jaune 18ct sertie d'onyx, de nacre et de labradorite
Broche en or jaune 18ct sertie d'onyx, de nacre et de labradorite
Picasso's Portrait of Nush EluardPortrait de Nush Eluard de Picasso qui a inspiré la conception de la broche

La broche à gauche créée par Lapidarius pour le Musée de Beaux Arts de Montréal à l'intention du 500 000ème visiteur à l'exposition « Pablo Picasso : Rencontre à Montréal », en 1985.

Photographiés à droite est Maged Taraboulsy et l'heureuse récipiendaire devant le tableau de Picasso « Portrait de Nusch Eluard » qui inspira le bijou.

Lapidarius joaillier antiquaire
1312, avenue Greene
Montréal (Québec) H3Z 2B1
Canada
514-935-2717
800-267-0373
info@lapidarius.com